besoin de conseils pour faire appel contre la garde alternée

Aller en bas

besoin de conseils pour faire appel contre la garde alternée

Message par manue le Mar 22 Sep - 14:16

bonjour, maman d'un petit garçon de 2ans et demi, je suis séparée du papa depuis qu'il a 18mois! nous avons opté pour une garde alternée à l'amiable sans passer devant le jaf..mais depuis mon garçon va à l'école et l'institutrice m'a alerté début du mois (à la rentrée)me disant que mon enfant est perturbé, ne sait jamais qui vient le chercher à 12h (à l'école), il faut savoir que le papa pendant sa semaine le met (jour et nuit) plusieurs jrs chez ses propres parents à 500m de chez moi!!!!! trop de changement pour un enfant de 2 ans et demi!le père ne veut pas que je le garde lorsqu'il travaille pourtant cela éviterait à mon Petit bonhomme d'avoir une troisième maison, celle de c grands parents paternels.le père travaille posté donc ne peut pas toujours le garder la nuit (souvent 2 nuits voire 3-4 dans Sa semaine)
nous sommes donc passé devant le juge, mais sans avocat ni l'un ni l'autre, j'ai demandé la garde de mon fils-un w end sur deux chez le père + droit de visite élargit ... le père lui a demandé de conservé la garde alterrnée!
il a obtenu la garde alternée! pourtant la vie de mon enfant est d'autant plus perturbée car la garde alternée ne s'effectue pas entre mon ex et moi mais entre mon ex ses parents et moi........Je suis allée chez un avocat la semaine dernière pour faire appel avec un nouvel élément (témoignage de l'institutrice)pour demandé toujours la même chose.j'ai obtenu 15 attestations de parents de l'école, du personnel de l'école, de voisins, etc....(j'ajoute que les grands parents paternels et moi même habitons meme village le père vit lui à 20kms) disant que ceux sont plutôt les grands parents paternels qui amènent et viennent rechercher l'enfant à l'ecole, qu'il peurent beaucoup plus la semaine chez le père etc...l'institutrice a fait une très bonne attestation en ma faveur et en la défaveur du père! mais que puis je faire pour avoir encore plus de preuves? d'après vous ai je des chances d'obtenir la garde?Une consultation chez un psy pour enfant y changerait il qq chose?Aidez moi je panique!!!!!

manue
Message avec commentaire(s)
Message avec commentaire(s)

Féminin Nombre de messages : 5

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de conseils pour faire appel contre la garde alternée

Message par christel27 le Mar 22 Sep - 14:53

je me bats depuis plus de 14 mois. j'ai un fils qui aura 3 ans fin octobre et une fille qui aura 5 ans aussi fin octobre. Ils sont malheureux, font des crises d'eczéma et de psoriasis. Ils pleurent beaucoup. La papa en juin a décidé de licencier la nounou qu'ils ont toujours eu pendant ses semaines; il a pris qqn d'autre en juillet et encore qqn d'autre depuis sept. Je passe en cour d'appel vendredi. j'ai beaucoup d'attestation sur divers points. Ma fille va rencontrer une psychologue début oct car elle devient insomniaque et mon médecin l'a mise sous calmant homéopathique. Beaucoup s'accorde a dire que la garde alternée c'est la meilleure chose. Mais pour qui? uniquement pour les papas qui sont de vrais EGOISTES!!!!ya pas d'autre mot quand on voit ses enfants souffrir et qu'on ne veut pas revenir en arriere par fierté. Des conseils j'en ai pas vraiment, je peux juste dire qu'il faut accumuler le max de preuve en sa défaveur et ensuite saisir le jaf. Je suis là si vous voulez discuter. Bonne chance et à bientot

christel27
Message avec commentaire(s)
Message avec commentaire(s)

Nombre de messages : 9

Revenir en haut Aller en bas

résultat de jugement

Message par malika le Lun 30 Nov - 5:38

Bonsoir Manue,

Es tu passé en jugement? Ta situation ressemble beaucoup à la mienne. Etant d'accord pour la résidence alterné il y a 2 ans, aujourd'hui je le regrette amèrement. Ma fille est gardée trois jours par semaine par la grand mère alors qu'en même temps je suis chez moi, à la maison. La grand mère habite à 30km, elle vient dans la ville où on habite avec le père de ma fille (l'année dernière il la faisait dormir chez elle dans la semaine car il as des horaires nocturnes), et moi pendent ce temps là je suis dispo, à la maison. J'ai demandé la résidence principale, demain je devrais avoir le résultat mais à lire les messages de ce site, j'ai peur que le JAF va maintenir la situation actuelle. J'adresse un message à toutes les mamans des enfants en bas âge qui hésitent et surtout culpabilisent par rapport au papa (le pauvre,il a autant le droit de voir son enfant que moi etc...je ne peux pas lui faire ça). Le papa est grand, il va s'en sortir, mais l'enfant a besoin des repères stables. Et si en plus les grands parents risquent de s'en mêler parce que le père ne peut pas s'occuper de l'enfant, surtout n'ayez pas de scrupules. Une fois la résidence principale obtenue, vous pouvez toujours devenir souples, alors qu'une fois la GA instaurée, le père rarement est arrangeant, et vue mon expérience, il devient carrément con. Désolé pour le vocabulaire mais malheureusement c'est vrai.

malika
Invité


Revenir en haut Aller en bas

besoin de conseils pour faire appel contre la garde alternée

Message par nourredi le Dim 11 Juil - 19:50

Bonjour ! des pères égoistes ? peut - être ...moi par contre je connais des mères insoucieuses et font semblant de clamer à tambours battants : DANS L'INTERET DES ENFANTS ( sic!)...pas drole en tout cas et aussi pas banal non plus , à défaut d'attendre un tiers , fût-il juge , de statuer sur le sort du garçon  ou bien de la fille , n'est-il pas plus honnête pour la mère surtout , compte tenu des érrances de la loi , de s'oublier un instant pour voir plus clair que pourrait-il advenir de son enfant sans son père ? en fait lorsqu'une femme , lorsqu'une mère , utilise son enfant pour se venger de son ex-époux , le père de cet enfant , est indigne d'être mère ...qui me dirait que les mères en général accordent et acceptent pour le seul intêrêt de leur propre enfant ? ...pas vraiment car en réalité la mère pense à ses propres besoins quelquepart viscéraux en oubliant dangereusement celui à qui elle doit naturellement , normalement , tout vouloir donner : son propre enfant ...ce n'est pas madame ou monsieur  le juge qui chercherait en fait à deviner ou bien à savoir les raisons du refus des mères , lesquelles si elles existent sont irraisonnables , c'est par contre les textes et les lois qu'il faudrait faire attendre avant de les appliquer à la lettre , entretemps c'est aux enfants qu'il serait judicieux de penser et c'est aux parents de demander de bien vouloir se débrouiller , sans utiliser les enfants , pour consommer leurs différends...  

nourredi
Invité


Revenir en haut Aller en bas

...!!!

Message par manu le Ven 16 Juil - 17:48

bonjour, pour répondre à nourredi qui pour le coup, joue à la gueguerre sur ce poste, en réponse :
je pense que si les mères en arrivent à saisir le juge c justement parce qu'elles ne peuvent plus se "débrouiller" avec le père comme vous nous le proposez dans votre msg !!!!!!!
savez vous ce qu'est le rôle Fondamental d'une mère??? en tout cas moi,je ne pense absolument pas que sur ce poste et dans les trois msg de mamans que vous avez du lire pour y répondre!!?? vous avez trouvez la caricature que vous décrivez!!!!???? il faut savoir tout d'abord que le nouveau né a une "figure d'attachement" qui est très généralement la mère, sauf en cas d'empêchement,(décès etc),cet attachement perdure dans le temps,tout au long de l'évolution de l'enfant, cela lui apporte le sentiment de sécurité indispensable a son développement psycho-affectif, très très important pour sa vie future et son bien être...l'enfant a besoin de relation stable, constante, et continue avec sa figure d'attachement.
la séparation dans le jeune âge de la figure d'attachement principale (car il y a le père aussi avec qui le nourrisson apprend a créer des liens!) induit de gros risques : en effet, le jeune enfant ne perçoit pas la notion du tps et ressent la séparation comme sans limite...c'est la perte du lien affectif et physique et de la sécurité.
D'où changement de comportement, cauchemars, troubles psychologiques, etc...tout ceci a été demontré par des pédiatres et pédopsychiatres depuis plusieurs décennies!!!!!!!!
VOILA comment les mamans pensent à leurs enfants,
je n'ai pas saisis le juge pour le plaisir d'emmerder son père, croyez moi j'ai autre chose à faire ........juste parce que je me suis inquietée pour mon enfant qui ne me paraissait pas en forme, je me suis donc documentée et j'ai appris bcp de choses .... choses que les 3/4 des pères ne savent pas et ne prennent pas la peine de savoir d'ailleurs !!! peut être pense t-il là aussi, que les écrivains prennent parti pour les mères, les malheureux n'ont vraiment pas chance....tout le monde est contre eux !!!!!! Arrêter de faire les victimes, en nous rejetant la pierre...sous prétexte que le monde se modernise les enfants "et leurs sentiments" doivent suivre le mouvement sans broncher...je suis indignée de lire tout ça nourredi...comment pouvez vous en arriver là, à penser ça des mamans qui se battent pour le bien de leurs enfants????????? vous rendez-vous compte que c vous qui réglez vos comptes là, ici et pas nous?c incroyable ça !!! Mad

manu
Invité


Revenir en haut Aller en bas

garde alternée de mer

Message par lucette le Ven 30 Juil - 21:05

bonsoir, séparée depuis juillet 2008, nous avons appliqué la garde alternée. Au départ de notre séparation, monsieur connard mon ex devait la demander uniquement pour ne pas être laisé lors de la séparation. Or, poussée par sa chère mère, il l'applique au détriment du bien être de nos trois enfants. Nos enfants ne sont pas bien, il s'en fout, la seule chose qui lui fait plaisir c'est me voir souffrir et le plaisir de ne pas me verser de pension alimentaire. C est un comble, la maitresse de mon ainé me dit qu'il ne respire pas la joie de vivre, la responsable de la garderie me dit qu'il n'est pas bien et la seule chose qui importe mon ex c 'est me dénigrer en prenant les enfants à parti. Oui une garde alternée peut certainement être bénéfique aux enfants si les parents se comportent en adulte responsable, pas en vengeur d'une séparation !!!!!!! Je voudrais faire annuler ce jugement mais l'avocat n'est pas confiant, j'ai peur de perdre mes enfants, je vis mal leur mal être.....

lucette
Invité


Revenir en haut Aller en bas

mon histoire sur la garde alternée

Message par alain f le Mar 3 Aoû - 23:28

Bonjour a vous tous et toutes.
Debut 2008 j'ai rencontré une femme,  on passe quelques semaines ensemble et nous séparons. Courant mai, j'apprend qu'elle est enceinte. Je ne fais rien durant 5 mois.  Fin 2008, elle réapparait dans ma vie, en me disant que je suis le pere de l'enfant. Deux possibilité se présentent a moi, fuire ou assumer. Mon besoin de paterner  me fait assumer. Je reconnais l enfant a la mairie. Deux jours apres elle née. Une tres jolie fille. Suis heureux, tous le monde est heureux. Retour a la maison, la chambre est prete, tous est pret pour la recevoir. La vie se passe, sauf que un mois apres, la mere decide de partir avec la petite. Pretextant qu'elle se sentait pas aimeé. Elle part environ 1 mois. Suis déprimé!!  et  un jour elle reviens en disant pardon. J'ouvre ma porte. Deux mois se passent et re depart. Ce coup ci, en allant chez les flics et deposer plainte pour violence( pour info, affaire classé sans suite par la police). plusieurs mois et elle reviens et la a nouveaux depart. Par contre, de ma part j'ai deposé une requette au tribunal demandeant la garde alterné, car pour moi etre séparé de mon bébé etait tres tres dur.  Qunad elle a reçu la requette, la mere le prend mal et decide de partir. Suite a ça, elle a changé de numero de tel, elle m'a empeché de voir mon bébé durant 1 mois et demi. Ces parents l'ont envoyé durant cette periode dans la famille.  Et un jour de aout, je reçois sms de la mere, me donnant sont tel et disant que je pourrais prendre la petite quand je voudrais. j'ai eu la petite autant de fois que je le voulais. Nous passons devant un médiateur et remplissons un protocole me donnant la garde alterné. Nous passons devant le JAF en novembre qui valide le protocole.  le temps que je trouve une nourrice et que je m'organise dans ma vie, debut janvier la mere de ma fille et moi signons le contrat de travail de la nourrice. Tous va bien, je m'occupe de mon enfant, elle va tres bien, elle est tres bien chez la nourrice qui a d'autres enfants.Les mois passent, et voila le rebondissement, la semaine derniere, je reçois une requette d'un avocat, demandant au JAF de me retirer la GA, de me retirer les droits a la CAF, de me donner uniquement un droit de visite se limitant a un wend sur deux. Voila c'est tout!!!   La mere argumente en disant que la petite n'est pas bien et qu'elle pleure quand elle là quitte.  Elle réclame 200€ de pension, et que j'assume les frais de transport.
 
Pour ma fille, Je ne comprend pas se retournement de situation, Je sais que la mere, depuis quelques temps, se sent tres mal d'etre seule. Donc voila pourquoi, parce que une msel se sent seule, elle se permet de mettre le bazar dans une vie stable et équilibré.
 
Pour info, je suis artisan, je vais au travail tout les matins, je bois pas, je ne fume pas, je n'ai jamais pris le moindre produit stupefiant. Je suis pere d'un grand garçon de 11a qui habite a 800kms mais qui vient a chaque vacances scolaire chez moi.
 
Donc voila apres un moment de serenité, je repart jusqu'a novembre dans des inquietudes.
 
Mesdames et messieurs, respectez vos enfants, ne les utiliser pas pour emerd... votre ex.  Pensez aux enfants.
 
 

alain f
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon fils

Message par Lulue le Dim 16 Jan - 18:48

Bonjour à tous.

Voilà, je viens de lire chacun de vos témoignages.
A moi de vous raconter mon histoire, notre histoire celle de mon petit garçon de 5 ans et moi même. en espèrant avoir des retours, des conseils, du soutien ...

Séparée de mon mari depuis août 2009, mon fils âgé de quatre ans à cette époque là était en garde chez moi. Il voyait son papa un week end sur deux, plus deux soir dans la semaine, de 16h30 sortie de la maternelle à 18h00 retours chez moi. Mon ex mari a refait sa vie, et moi également. Et delà tout bascule. Plus rien ne va. Insulte, menace, coups physique, harcèlement morale, bref j'ai eu le droit à beaucoup de chose. Culpabilisant, je n'ai jamais rien fait contre son père. Me disant qu'il lui fallait du temps pour oublier, pour qu'il puisse refaire sa vie sereinement.
Il fait venir assistante sociale, qu'il mets en deux trois mots vite dans sa poche (c'est un excellent parleur), fait attester à la maitresse que je suis une mauvaise mère, et le comble, celle ci me reproche d'avoir refait ma vie, et d'être enceinte. En quoi cela la regarde ?
Oui j'ai refait ma vie, tout comme lui. Oui je suis l'heureuse Maman d'une adorable petite fille à ce jour.
Le père de mon fils m'a privé de cette grossesse de part ses menaces de son intrusion dans ma vie privée. Il demande la garde alternée. Mon garçon voit un pédopsy qui dit que séparer mon fils de moi pourrait avoir des facheuses conséquences pour son dévellopement, et a même dit à ce médecin "Ma petite soeur grandit dans le ventre de Maman, mais moi ma petite soeur grandit dans mon coeur". La JAF n'en a pas tenu compte. A la date de mon accouchement (septembre 2010) on me retire la garde de mon fils (5ans) pour une garde alternée.
Les menaces, harcélement, sur moi, mes parents mais aussi mon compagnon, se font de plus en plus violente. Le papa et sa nouvelle compagne me reproche cette seconde grossesse, me reproche d'être heureuse, d'être une mauvaise mère. Et la JAF me reproche de trop aimer mon fils, que ma famille, mes parents, ma soeur l'aiment trop également, qu'il faut remettre tout le "monde (ma famille et moi même) à sa place".
Mon fils souffre, son père lui dit que je ne peux plus l'aimer, qu'une maman ne peut aimer qu'un seul de ses enfants. Et depuis ma main courante contre lui pour harcelement, il a coupé tout contact entre mon fils et moi et ça du jour au lendemain sans explication au petit.
Mon fils doit être dans un état que je n'ose imaginer. 7jours sans avoir eu aucune nouvelle de lui, je le récupère ce soir (19h00).
Quoi faire pour que cette manipulation cesse, quoi faire pour que cette garde alternée saute? Nous repassons devant le JAF fin Mai, et attendre, laisser mon fils souffrir en silence est juste impensable pour la Maman que je suis.
Son papa veut me punir en passant par notre enfant. Il veut me faire souffrir, mais fait souffrir son fils. Il ne l'emmène jamais au sport pour pas que notre fils me voit, le séquestre, lui dit des méchancetés sur moi, sur notre nouvelle famille, alors que tout se passe bien, il appelle même mon compagnon "Amour", ils tiennent beaucoup l'un à l'autre. Et le papa jalouse cette relation, et donc s'en prends au petit pour m'atteindre.

Voilà c'est mon histoire, pas très jolie comme beaucoup d'histoire de séparation qui implique des enfants.
J'ai besoin de votre aide, de votre "expèrience", de vos conseils.

Merci.

Lulue
Invité


Revenir en haut Aller en bas

j'ai enfin récuperé la garde exclusive de mon fils après une garde alterné

Message par florence le Mer 27 Avr - 22:58

message a tous ces parents qui veulent ce lancer dans la garde alternée
j'ai essayé mon fils avait 4 ans c'était pour son bien maintenant il en a 11 pour donné un mot juste on va parlé de traumatisme cette garde n'a en effet durée que 2 petites années mais a perturbé mon enfant et je m'en voudrai toujours d'avoir été influencé par ce mode de garde il a souffert psycologiquement et j'en paie aujourd'hui le prix a tout les niveau
la procédure pour changer ce mode de garde dure des années coute beaucoup d'argent et detruit les enfants mais aussi l'entourage on ne gagne pas toujours mais moi j'ai réussi a avoir la garde exclusive et le père a le petit un week end sur deux(il le vie bien)
il faut préservé les enfants ils doivent résider chez l'un des deux parent les enfants ne sont pas des objets qu'on déplace au grés de nos envie une semaine sur deux....
résultat mon fils n'a plus de maladie de peau a de meilleurs notes a l'école il est moin reservé il va mieux

florence
Invité


Revenir en haut Aller en bas

comment faire pour récupérer une garde pleine après une GA

Message par karine le Dim 3 Juil - 20:25

BONJOUR A TOUS.
Je viens d'avoir le jugement qui met en place une garde alternée pour mes deux filles de 8 et 6 ans.J'ai lu que florence avait récupérer son fils après une mise en place de garde alternée.J'aimerai vraiment de l'aide pour me donner la marche a suivre et les différentes ficelles qu'il faut pour retrouver la garde pleine et entière.Je suis une femme conciliante.Je me suis rapprochée en terme de domicile du père des enfants,j'ai quitté un compagnon que j'aimais et qui m'aimait à cause d'une culpabilité de séparer les enfants de leur père.
La garde alternée a été a l'essai pendant un an et j'ai du fournir un travail avec les attestations et les rdv chez les médecins pour contrecarrer cette décision qui est désormais définitive.Je regrette amèrement mes choix dictés par ce sentiment de mal faire.Ce qui m'a conduit à abandonner ma vie de femme.Mes enfants étaient heureux avec mon compagnon mais leur père se victimisant,j'ai tout abandonné.Sachant que je risque d'être muté,Je souhaiterai ,ainsi que les enfants malgré leur âge,les emmener avec moi.Je ne pourrai vivre sans elles
Les enfants ne sont pas heureux et expriment leur désir de vivre avec leur maman.
Je voudrais juste savoir comment procéder afin d'avoir un dossier qui me permette d'y croire encore.J'attends avec impatience vos réponses.merci d'avance.

karine
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de conseils pour faire appel contre la garde alternée

Message par Sahana le Sam 1 Déc - 3:23

Bonsoir à tous,

Au-delà d’une souffrance réelle que nous éprouvons tous, papas comme mamans, il est aussi difficile de faire un choix judicieux pour nos enfants afin qu’eux ne souffrent pas, autant que d’envisager qu’il puisse exister des divorces à l’amiable. Tout cela n’est qu’une chimère !!!

Nous ne pouvons pas compter sur la loi pour nous aider, car tout est déviant, rien n’est pris réellement en considération et surtout pas le bien être des enfants ! Il est évident pour moi aujourd’hui au vu de ce que je lis, et par expérience, qu’il s’agit d’injustice non à l’égard des pères, ou des mères…mais de nos enfants, et d’une loterie, suivant la juge qui vous fait face…dans leur total pouvoir. Et qui plus est, cela ne sert qu’à enrichir les avocats, qui eux ont pour but de briser la partie adverse pour ‘’gagner’’…

Mais qu’avons-nous, parents, réellement à gagner…ou à perdre ? Est-ce vraiment là ou réside la question ? On ne peut que subir la stupidité de certains parents (père ou mère) qui oublient justement l’essentiel…leurs enfants !

Nous n’avons que très peu de recul en ce qui concerne la garde alternée. J’ai pris ce risque, comme vous, persuadée qu’il est nécessaire pour la construction de la personnalité et le bien être de mes enfants de cette répartition dans le temps (bien que j’ai du me faire violence pour les partager avec mon ex époux) Or, je ne suis pas persuadée qu’il s’agisse d’un mode de vie réellement bénéfique pour l’enfant. Cela m’a juste déculpabilisée du sentiment de ‘’mauvaise mère’’ si ‘’j’enlevais’’ les enfants à leur père.

Mais je constate combien il est difficile pour eux d’avoir à subir ce type de résidence. Et si on y réfléchi bien, comment nous adultes, vivrions nous notre quotidien si toutes les semaines nous étions obligés de repartir ailleurs avec notre baluchon ?

Après 4 ans de séparation, mes enfants ont aujourd’hui 13 et 16 ans, et ne demandent qu’une chose, vivre dans un seul lieu et voir l’autre parent aussi souvent qu’ils le souhaitent. Et même s’ils sont en âge de décider, croyez-moi, c’est pas si évident…Une fois la garde alternée acquise, les juges n’accèdent pas forcément à cette requête et les enfants devront justifier des raisons ‘’acceptables’’ à leurs yeux ! Et sincèrement, après les avoir aidé à traverser la séparation et accueillir leur larmes, peine, agressivité, sentiment de culpabilité (et j’en passe !) je ne tiens pas aujourd’hui à les confronter au sentiment de ‘’loyauté’’ à l’égard de leur père, mais ils feront leur choix s'ils le souhaitent et je les soutiendrai si telle est leur décision.

Qu’il s’agisse du père ou de la mère, ils ont besoin de nous, et si nous parents ne prenons pas conscience du réel besoin de notre enfant qui le fera pour nous ? C’est triste tout ce que je lis, triste de voir combien nous sommes à souffrir de la stupidité de cette autre moitié avec qui nous avions tout partagé…et qui sous le couvert de vouloir ‘’vivre avec ses enfants’’ (ou pour ne pas avoir à payer de pension…(bien sûr sans généraliser, toute situation étant unique) il/elle cache au fond un désir de vengeance.

Je crois que le nerf de la guerre se situe avant tout là…L’être humain est ce qu’il est…Or, nos enfants seront nos adultes de demain, et peut-être qu’il s’agit pour chacun de nous de se battre pour les valeurs que l’on souhaite inculquer à nos enfants, pour que justement, demain, eux puissent faire les bons choix…Alors peu importe le temps qu’ils passent chez l’un ou chez l’autre, c’est la qualité de la relation qui fera la différence et l’empreinte que chacun de nous leur laisse.

Courage à tous…

Bien à vous.

Sahana
Nouveau !
Nouveau !

Féminin Nombre de messages : 1

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de conseils pour faire appel contre la garde alternée

Message par cess6 le Jeu 3 Jan - 4:50

bjr, j suis nouvelle ici et j suis pas encore concerner par la garde alterné car mon bébé a 11mois mais son pere qui etait absent durant les 7mois de grossesse, es venu a aucune echo,ni visite,ni accouchememt,ni maternité,ni aucune aide financiere etc...a debarquer au 6mois de l'enfant et a le droits a des dvh a ses 8mois!!! alors que Mr m'a frapper enceinte de 2mois,j'ai porter plainte contre lui.on es passer en jugememt et j'ai appris que Mr a 1casier judidicaire et en sursis!!!mais malgres mes 2plaintes contre coups et blessures,ect...le juge lui a rien dit!!!il a rien eu!!!
et il a des dvh et 1 p.a de 150euros a ses 8mois, le jaf a rejetter l'enquete pedo-psy, le rapel de la p.a de la naissance a ses 8mois. il y a eu enquete sociale ou Mr a manipuler cette femme et dans cette histoire c est lui la victime!!! au jaf il a eté bien vu,il a un tres bon avocat qu'il paye cher et moi j'ai l'a.j. surtout que Mr enceinte a quitter la ville et s'est mis en couple, il a fait une fausse requette contre moi et a gagner car mon avocat a rien dit, j etais ennerver car j aurais aimer que le jaf sache la verité, la on repasse an fevrier au 1an du bébé, on verra bien!!! mais il m'a dit que a ses 2ans il va demander la g.a et j suis contre car c est trop petit!!! donc j soutien les parents qui sont contre sauf ceux qui sont pour ,bien sur mais moi perso j suis contre a un tres petit age.
j vous souhaite une bonne année et meilleur voeux

cess6
Nouveau !
Nouveau !

Féminin Nombre de messages : 1
Ville - Pays : 06, france

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de conseils pour faire appel contre la garde alternée

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum